Bienvenue dans un monde dans lequel magie et technologies à vapeurs sont reines, nous sommes en 2017, dans un monde alternatif ou l'homme évolua autrement.
 
AccueilFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Je veux juste une vie tranquille - Dante Kalea [Termine]

 :: Gestion des personnages :: Fiche validées Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 7
Date d'inscription : 14/12/2017
Jeu 14 Déc - 20:52

▬ ft. Marik Ishtar de Yu-Gi-Oh!!

Âge : 16 ans
Occupation : Membre de la guilde des inventeurs
Nationalité : Italien/Suisse
Situation conjugale : Célibataire
Situation familiale : Orphelin, sous l'autorité de son grand-frère
Pouvoir(s) ? : -Son premier pouvoir est celui de ré-assembler ce qui a été détruit (objets ou organes) excepté les parties de son propre corps. Cela peut servir à soigner les blessures des autres... Sauf qu'il y a plusieurs limites :
Les composants de l'objet doivent toujours être présents.
Pour certains cas, il a également une limite de temps : par exemple, si le sang d'une personne à déjà séché, il est impossible de le faire revenir dans son corps.
Il doit avoir une idée de ce qu'était cette chose avant, sinon la réparer donne des choses... Très bizarre.
Et enfin, il a un malus concernant (encore) la matière organique : la replacé lui procure des sensations... Peu agréable. Comme une douleur insupportable. Ou des fois il peut frôler l'arrêt cardiaque. Mais des fois ça va bien, ça dépend de la gravité de la blessure visiblement.

- Son deuxième pouvoir consiste à pouvoir posséder une autres personnes pendant quelques minutes, pouvant ainsi voir à sa place et même agir avec son corps. Cependant, il a toujours du mal avec ce pouvoir et a tendance à être victime de migraines, voir carrément à perdre connaissance quand il est trop utilisé.

KALEA Dante
Caractère
Dante n'est que très peu expressif, son visage ne montre presque jamais d'émotions. Le voir sourire est rare, mais le voir pleurer l'est tout autant ; c'est car il veut être fort, et considère que son air froid et impassible y aide. Il ne peut pas se permettre de montrer de faiblesses. Son frère lui reproche souvent d'être un lâche, il se cache derrière une attitude distante. Si on ne le connait pas, après tout, ça fonctionne bien pour éloigné les gens de lui. Il pense être maudit, il est donc logique qu'il rejette ceux qu'il apprécie loin de lui. On peut penser qu'il a une estime de sa propre personne assez basse, mais il y a des signes contradictoires.

Il ne cherche pas particulièrement à se rendre utile, excepté quand ça l'arrange. La plupart du temps il reste dans son coin à lire ou à dessiner. . Dante n'est pas doué pour établir le contact, pire il fuit même cette idée... Ceci dit, ça ne l'empêche pas d'être agréable quand on lui parle et de rendre tout les services qu'on lui demande (à la limite du raisonnable), que ce soit par peur de représailles ou car il a quelque chose à caché. Après tout, son sourire est souvent forcé, et une fois rentré chez lui il laisse aller la frustration accumulée dans la journée... S'il rentre chez lui.

Le vrai Dante, c'est un excellent acteur, pour paraître aussi calme en public. En réalité, ce serait plutôt le genre de personne à s'énerver pour un rien, plutôt bavard, sans aucune notion du mot "gêne" ou "espace personnel", mais plutôt doux au final. Cependant il ne montre cette face de lui-même qu'à ses proches, et le problème... C'est qu'ils sont tous morts, sauf un qui veut sa mort, et qu'il n'a pas envie que quiconque suive le même chemin. Autant dire, se rapprocher de lui serait plus douloureux pour Dante qu'autre chose, et il se réfugierait probablement dans la haine.

Mais si cela venait a arrivé quand même, et si il réussissait à être à nouveau proche de quelqu'un, cela changerait suffisamment Dante pour que toute cette description soit obsolète.L'italien aime les objets dorés, ce qui le conduit souvent à voler ceux qu'il trouve. Mais il ne ressent aucun remord, rien. Dante se fiche bien de ce que ressentirait la personne à qui il dérobe les biens. Il manque clairement d'empathie, et ça l'effraie : parfois, il a l'impression de ne pas être lui, ou du moins qu'il n'y a pas qu'un seul lui. Le fait qu'il ai déjà eu des pertes de mémoire importantes n'aidant pas à apaisé ses soupçons... Enfin, il a bien d'autres problèmes desquels se soucier que ça,
Physique
Dante a, apparemment, un physique assez androgyne pour qu'être appelé "mademoiselle" soit presque devenu la norme pour lui. Il est un garçon, aucun doute là-dessus, mais bon... Ça le dérange pas trop. Il reconnait être assez frêle, ses mains ne sont pas vraiment adaptées aux travaux manuels, et selon les vieilles photos il ressemble beaucoup plus à sa mère qu'à son père. Ses cheveux plutôt long et son visage assez rond n'arrange rien, il s'est donc résolu à ce physique peu viril depuis bien longtemps.

Il a la peau mate, contrastant avec ses cheveux gris clairs. Ses yeux, eux, sont indigos. Son regard change lorsqu'il utilise ses pouvoirs, des petits éclats de lumière jaune pouvant y être aperçus, une particularité assez étrange même pour un mage... Ce pourquoi la plupart du temps, il ferme les yeux. Cela l'aide à le concentrer, d'autant qu'il en a besoin lorsqu'il utilise la magie. Dante est assez grand, la plupart du temps dépassant ceux de son âge.

Il porte habituellement un sweat à capuche sans manches de couleur mauve et d'un jean noir, mais il lui arrive souvent de mettre autre chose. En faites, ça dépend de son humour, et de s'il à l'occasion de se changer ou non : après tout, il passe très peu de temps chez lui, et il n'a pas beaucoup de vêtements.. Ceci dit, il garde pas mal de bijoux dorés sur lui, ce qui attire l'attention, hélas, mais ça il n'y peut pas grand chose.
Histoire

Originaire d'Italie, la mère de Dante est morte à sa naissance. Son père, étant d'origine Suisse, retourna à son pays d'origine quelques années après la mort de son épouse, avec ses deux enfants. Ainsi, lui et son frère sont très différents : Dante n'a pas grandi complètement en Italie, alors changer de pays n'a pas renversé sa vie du tout au tout, il n'a pas regretté. Peut-être est-ce pour ça que son frère l'a toujours détesté. Parce que la vie de son frère, ses amis, son avenir, tout était en Italie, et non seulement il a prit la vie de sa propre mère, mais en plus il a détruit tout ça.

Dante a toujours eu un problème, et ce depuis tout petit. Parfois, il agit sans le savoir, comme s'il n'était plus lui-même. Parfois ça dure le temps d'un instant, parfois quelques minutes, voir des heures : il ne se souvient jamais de ce qu'il fait pendant ces périodes de temps. Souvent, les conséquences étaient minimes, alors personne ne s'en est réellement inquiété.  Pire, personne ne s'en était rendu compte, pas même Dante lui-même. Lorsqu'il apprit cette anomalie, il était déjà trop tard : il avait commit quelque chose d'irréparable.

Son père avait l'habitude d'emmener le petit Dante avec lui au travail. Il aimait montrer à son fils ses inventions, savoir ce qu'il en pensait. De plus, il lui tenait compagnie. En échange, Dante aimait beaucoup voir son père travailler, et passer du temps avec lui le rendait plus heureux que n'importe quoi d'autre. L'entendre expliqué ses machines l'aidait à apprendre le français. Un jour, son père commença à créer une invention qu'il ventait comme révolutionnaire. Il voulu faire une démonstration à Dante, en lui donnant une simple consigne : " ne touche à rien ".

Ce pourquoi Dante n'a touché rien. Il n'a pas bougé d'un pouce. Il n'a absolument pas appuyé sur le bouton rouge se trouvant non loin de lui, sur le tableau de bord de la machine. Un bouton d'arrêt d'urgence, apparemment. Il n'a sûrement pas touché à d'autres boutons et leviers non plus. Ce n'est absolument pas de sa faute si tout à commencer à déraillé, si son père s'est retrouvé coincé dans la machine et si cette dernière à prit feu-

Si, c'était de sa faute. Mais pourtant, ce n'était pas lui. Il ne se souvenait de rien. Dante ne comprenait pas. Quand il a retrouvé connaissance, il était en dehors du bâtiment, prit en charge par les pompiers. Son père n'était nulle part en vue. Il a été emmené à l'hôpital le plus proche, avant d'être emmené à une autre sorte d'hôpital quelques jours plus tard. Une dame lui parlait, lui demandait des choses personnelles. Dante lui répondait. Elle disait vouloir l'aider avec ses "problèmes", mais il ne lui faisait pas confiance. Lorsque cette dernière lui demanda si c'était lui qui avait causé ça, il ne l'a même pas nié. Il voulait, non, il devait sortir de cet endroit aux murs blancs le plus vite possible.

En justice, l'incident fut qualifié comme étant un simple accident. Bon avocat ? Sûrement. Mais de toute façon, les punitions pour un enfant de 7 ans existaient-elles ? Dante dû voir une autre dame par la suite, une fois par semaine, pour l'aider avec sa condition mentale apparemment. Mais il allait bien, alors au bout d'un mois il arrêta de la voir. Son grand-frère lui avait dit que c'était inutile, une perte de temps. Il n'en valait pas la peine. Il avait tué son propre père, il était indigne de recevoir une quelconque aide. Dante ne l'a pas nié.

Son grand frère c'est mit à le hair. Il était maudit, il avait tué son père et sa mère. C'était normal si son frère le frappait, non ? A l'école, il ne parlait plus. Certains parlaient de traumatisme. Peut-être était-ce ça. Peut-être qu'il ne se sentait juste plus comme faisant partie de ce monde désormais. Peut-être qu'il espérait disparaître. On le traitait de fantôme. C'était sûrement un surnom qui lui allait. On lui jetait souvent des pierres, prétendant qu'il portait malchance. Dante pensait le mériter.

Au collège, il se concentra sur les cours, faute d'avoir autre chose à laquelle se raccrocher. Il est devenu bien meilleur acteur : il a apprit qu'en souriant, les autres cessaient de le fuir et de le maltraité. Il n'avait qu'à se fondre dans la masse. Il choisi de s'orienter vers la technologie et la magie, connaissant vaguement les bases de la première grâce à son père, et d'aller à la Stahl Academy. Moins de temps libre avec les cours, moins de temps passer à éviter son frère ou à le supplier de l'épargner pour une journée. Les professeurs louait son assiduité, il n'a eu aucun mal à passer.

Bizarrement, il était heureux. Fier de lui. Enfin en paix. Les vacances avant la rentrée furent horrible, et ses séjours à l'hôpital presque hebdomadaire. Mais une fois en cours, il se sentait à sa place. Il voulait rester en internat, il voulait rester le plus loin possible de son frère, mais ce dernier refusait de payer la somme nécessaire à cela. Soit. Il se contenterait de la joie qu'il ressentait en pouvant lire des livres gratuitement sans être engueulé pour avoir osé être allé à une bibliothèque.

Mais son frère trouve toujours n'importe quelles excuses pour le frapper, et il n'est pas rare que Dante finisse en plâtre, voir parfois à l'hôpital quand ça dégénère. Alors, en plus des cours, il a décidé de rejoindre la guilde des inventeurs : il n'aime pas tant que ça la technologie, et à part son intérêt pour certaines pièces de machine jolies, il pourrait complètement se passer d'y aller. Cependant, c'est le seul endroit hors lycée où il peut aller sans craindre de représailles de la part de son frère. Le nombre de fois où on l'a retrouvé caché dans un coin à s'être endormi "par accident" est assez incroyable.

Tour ce que veut Dante, c'est une vie tranquille loin de son frère. C'est pas trop demander, si ?

Pseudonyme : Kaelestis
Âge : J'ai oublié
Commentaire : Neko Neko Nii !

A votre propos
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 100
Date d'inscription : 06/03/2017
Age : 18
Localisation : Grand Clocher de la ville
Sam 16 Déc - 21:54
Bienvenue dans la guilde (JE VALIDE)

_________________
Des petites mains , font de grandes choses.
Revenir en haut Aller en bas
Noa Miller
Admin
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 27/05/2017
Age : 17
Mer 20 Déc - 8:43
Je valide !
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Je ne suis pas fous, je veux juste comprendre et apprendre.
» Un Monde Parfait
» Je veux juste dormir [PV : Miss Beauregard]
» Approche, approche, je ne vais rien te faire de mal, je veux juste faire de toi ma nouvelle victime adoré ( FINISH)
» Ne bouge pas, je veux juste te tuer [Minerva/Mirajane/Haru]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Magical Steam World :: Gestion des personnages :: Fiche validées-
Sauter vers: